Partagez votre avis
Publiez votre avis sur 12 coups de midi en quelques instants
Survolez les smileys puis cliquez pour valider la note
  • Public
(1/5)

Dans la série : C’est inconnu et c’est lamentable !

Avis publié par Trukemplum007 il y a 2 jours

Je m’inscris en faux et je hurle mon indignation contre Sacha Guitry qui ironisa sur ‘’le soulier de satin’’, pièce de Paul Claudel qui dure 11 heures, en s’exclamant «Heureusement qu'il n'y avait pas la paire !»

Paul Claudel dans toute sa splendeur primesautière, dans son fringuant théâtre claudélien, ses œuvres dramatiques hilarantes et exégétiques (ô joie !), est beaucoup moins connu dans ses talents de conteur.

C’est donc l’unique conte de Paul Claudel que je vais narrer ici devant vos yeux ébahis : LA MOUETTE ET LE CAMEMBERT SACRÉ.


Dans la prosélyte Normandie, vivait à l’écart du village de Saint-Nuqueau-Mainvair un vieil homme très croyant qui vivait du produit de ses saintes vaches et tirait de leur bon lait un délicieux fromage qu’il décida d’appeler ‘’fromage de vache’’. C’était original.

Le pieux bonhomme acquit ainsi une flatteuse réputation sur le marché local sis près de l’église de Notre Seigneur (loué soit Son Saint Nom )

Non loin de là, une mouette immaculée égarée de sa mer natale à cause d’un méchant brouillard inspiré par Satan avait, en désespoir de cause, élu domicile près de l’usine d’incinération communale construite loin de l’église de Dieu notre Sauveur à tous.

La pauvrette se nourrissait des tristes rebuts qu’elle glanait chichement dans ce dépôt malodorant et s’en trouvait fort marrie (je vous salue ô Vous pleine de grâce).

Un jour que le fidèle mais vaillant vieillard vendait ses divins fromages de vache au marché (près de l’église du Très Haut), la mouette élue qui voletait doucement dans l’espoir d’améliorer son maigre ordinaire en grappillant par ci par là un trognon ou une queue de poisson oubliée par quelques païens, sentit ses narines frémir.

«rhouââârhouââhhihihihâââr» se dit-elle in petto (en bon latin naturellement, de celui qu’on utilise dans les Vraies Eglises de notre Bon Seigneur Jésus)

Sur ces entrefaits, le brave curé du village, le dévot Père Deburne se promenait doucement, le Paster Noster à la bouche et le chapelet à la main mon cousin (In nomine Patris, et Filii, et Spiritus Sancti).

Lorsqu’il aperçu le bienheureux homme proposant ses fromages, il s’écria «Par Dieu et tous Ses Saints !!!! voilà le brave Léon Membert ! Alors homme de foi, que deviens-tu ? »

«Oh divin Curé, implora Léon en brandissant l’un de ses fromages, bénissez ce don du Ciel afin qu’il soit imprégné de l’Esprit Saint… »


Alors le charitable curé en effectuant le signe de croix s’écria : «ah vous ! on peut dire que vous êtes un sacré cas Membert »

Dieu, touché par la bonté du prêtre et la piété de Léon Membert accorda la grâce divine à ce fromage de vache qui devint ainsi sacré et pris le nom de ‘’cas Membert’’ dérivé en Camembert au fil des années. On le sait trop peu.

Au même moment, la mouette affamée piqua sur le fromage béni, s’en empara avec voracité mais dévotion et rejoignit les cieux (où l’attendait notre Seigneur Dieu et sa grande Clémence).

C’est ainsi que naquit la légende de la mouette et du Camembert sacré.

Fin.


On sait que par la suite, cette gourde de mouette se fit piquer le calendos par un corbac qui se retrouva sur un arbre perché avec une autre sale bête en dessous qui lui racontait des bobards impossibles, mais on ne va pas en faire un fromage.



Relisez Paul Claudel !!
Surtout le soir, quand vous avez du mal à vous endormir.


A bientôt, pour d’autres aventures hors du commun
@Trukemplum007

J’ignorais totalement d’où venait le mot camembert :-)) Toujours beaucoup d’imagination ! Maintenant je sais :-)) Et tout y passe, le Père, le Fils et le Saint Esprit ! :-)) Pauvre mouette qui a été dupée par ce maudit corbeau... si, si, finalement, votre histoire vaut bien....un fromage :-))
@Anne-Sophie

Vous aurez compris que je suis résolument d'un catholicisme exacerbé....

J'adore les religions ! Quelles qu'elles soient....
avatar
  • Être notifié

Cet avis intitulé « Dans la série : C’est inconnu et c’est lamentable !  » posté sur Custplace respecte notre charte Vous pouvez laisser un commentaire ou un avis , attribuer une note, poser une question publiquement depuis nos espaces de confiance. En savoir plus

  • Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

  • Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

  • Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Les cookies nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires.
En continuant, vous acceptez ceci. En savoir plus sur les cookies.