Partagez votre avis
Publiez votre avis sur 12 coups de midi en quelques instants
Survolez les smileys puis cliquez pour valider la note
  • Public
(1/5)

SCENE DE LA VIE 14/50

Avis publié par Trukemplum007 il y a 3 jours
Aujourd’hui, les Touristum campingnare en soirée au camping.

Il est 21 h.30 au camping ‘’Comme chez soi’’ de Troudubas-sur-Diguedon’’ (Haute-Lozère du sud)
« bon t’arrives oui ? »
« une seconde, j’arrive pas à fermer la fermeture »
« …‘’fermer la fermeture’’… ! (soupir las et résigné de notre brave Bernard) »
« tu gardes la maison Toutoune »
Vous aurez noté au passage que depuis le début, la pauvre Toutoune elle n’est pas sortie bien souvent … il va falloir que je me rattrape, là … sinon la SPA va me tomber dessus aussi sec …

Clip clop clip clop clip clop : direction le grand hall près de la piscine qui propose aujourd’hui un bal en soirée ‘’costumée‘’.

Si vous avez suivi depuis le début (bravo .. ah si bravo ! vous avez bien mérité de la patrie reconnaissante), vous vous imaginez aisément nos Touristum campingnare Bernard et Gisèle …
Et bien ce soir, s’agissant d’une soirée costumée, vous ne les reconnaîtriez pas.
Et ce n’est pas plus mal…

Allez, commençons par Gisèle, ça fera un bon bout de déblayé.
Gisèle, 1 m.51, 89 kilos, bonnets 95FF avachis, qui d’habitude se sent parfaitement à son aise en robe à petites fleurs achetée en solde au marché du quartier a eu l’idée (le courage …l’intrépidité) de se déguiser en … mouette rieuse.
Si.
Une mouette de 89 kilos.
Je laisse à votre imagination fertile le soin d’imaginer le tableau. Seuls Dali ou Chagall auraient osé ….

Bernard, 1 m.65, 113 kilos, dont 33 de ventre, qui ne répugne pas à se vêtir d’ordinaire au mieux d’un pantalon côtelé verdâtre avec chandail jaune col camionneur et au pire d’une magnifique salo.pette orange, n’a rien trouvé mieux ce soir que de s’habiller en … torero.
Un ‘’habit de lumière’’ ultra serré rouge et or avec jabot et parements blancs sur un mec qui tient plus du morse du Cap Peirce en Alaska que de El Cordobés, même ayant mangé comme cochon.

Voyez-les évoluer avec grâce sur la piste de danse, imaginez le charmant couple d’une mouette (rieuse) et d’un torero, l’ensemble dépassant les 202 kilos.

Naturellement, lors de l’inévitable séance de hip-hop, bien obligés de n’y point participer sous peine d’affoler le SAMU, donc de rester immobiles, Bernard lorgnera vers les donzelles très peu vêtues en cette douce soirée Haut-lozérienne (du sud) tandis que Gisèle pestera contre ce fichu bec de mouette dont l’élastique lui scie les oreilles.
Vous suivez bien ? Vous voyez l’aspect ? La mouette rieuse de 89 kilos ? Avec le bec et tout et tout … ?
Bien.

La soirée se prolongera avec un Karaoké.
Que celui qui n’a jamais assisté à un Karaoké dans une soirée camping me jette la première pierre.
PCHOUFF toc aie ... SCHWWWOUITT toc aie … SCCCHHHOOOW toc aie … (bon, c’était une image !!! merci quand même bande de sauvages ! )

Ahhh ! Un Touristum campingnare tentant ‘’Mon amant de Saint Jean’’ avec une voix qui ferait dérailler un TGV,
Ahhh ! Une Touristum campingnare beuglant ‘’En rouge et noir‘’ de Jeanne Mas, histoire de faire sauter définitivement la vitre droite déjà bien fissurée du local de chaufferie.
Ahhh ! Bernard et Gisèle se lançant dans le duo de ‘’Poussez poussez l’escarpolette’’... De quoi dégoûter les jeunes à tout jamais de l’opérette…

Mais il n’est si bonne compagnie qui ne se quitte.

Nos héros sont fatigués (et moi aussi par la même occasion, et vous aussi sans doute) et retournent donc cahin-caha vers leur caravane afin de s’allonger quelques heures.
Bernard ouvre la porte,

Alors le geste grave
Alors le regard fier,
Entrent les deux épaves
Allumant la lumière
(Merci Jacques Brel)

« Allez, sors Toutoune, va pis.ser … »
(fallait bien que j’arrive à le caser !)

Enfin, nos deux Touristum campingnare s’endorment du sommeil du juste, se préparant pour leur prochaine journée, mais nous les laisserons maintenant tranquilles, nous avons déjà suffisamment abusé de leur emploi de temps …et du vôtre.

Notre prochaine étude portera sur le Benevolus esclavum (ou membre associatif)

@Trukemplum007

A mourir de rire votre histoire ! On imagine bien nos deux protagonistes dans leur « habit de lumière « . Mouette rieuse et toréro, fallait les trouver quand même ! Vous avez osé ! Petit clin d’oeil à Monsieur Brel, parfait. Continuez comme cela. Excellente journée. PS : j’ai quand même demandé à la SPA d’aller faire un tour au camping pour constater les maltraitances animales :-( Pauvre Toutoune.
avatar
  • Être notifié

Cet avis intitulé « SCENE DE LA VIE 14/50 » posté sur Custplace respecte notre charte Vous pouvez laisser un commentaire ou un avis , attribuer une note, poser une question publiquement depuis nos espaces de confiance. En savoir plus

  • Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

  • Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

  • Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Les cookies nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires.
En continuant, vous acceptez ceci. En savoir plus sur les cookies.