Partagez votre avis

Service Client et Avis sur Schmidt

Espace certifié par la marque En savoir +
Publiez votre avis sur Schmidt en quelques instants
Survolez les smileys puis cliquez pour valider la note
  • Public

JEU AU NIVEAU DE LA FIXATION DES CHARNIERES

Avis publié par BRUNC il y a 5 ans
Bonjour,

J'ai acheté une cuisine SCHMIDT il y a maintenant 2 ans qui m'a été livrée en décembre 2012 (montée nous même).

Cette cuisine étant installée dans un logement locatif, la locataire m'a contactée environ 6 mois après s'être installée dans le logement pour m'informer que les portes des meubles hauts ne tiennent plus car il y a du jeu au niveau des charnières, et qu'elle a du les décrocher.

J'ai de suite contacté Schmidt Colmar, qui m'a redirigée vers un conseiller technique Schmidt Sélestat. Il a pris contact avec la locataire et un RV a été fixé.

Ce rendez-vous a été annulé quelques jours plus tard par le technicien sans explication.

J'ai donc repris contact avec Cuisines Schmidt qui m'a informée que ce genre de problème n'est pas pris en charge par le SAV.

A ce jour, personne n'est intervenu pour ne serait-ce que passer et analyser le problème.

Je rappelle que ces portes sont montées d'usine et que s'il y a une malfaçon, étant encore sous garantie, elles devraient être changées.

Bonjour Mme Brun,

J'ai bien lu votre message. Je le transmets au service consommateurs afin de voir ce que nous pouvons faire pour vous. En attendant, pouvez-vous me contacter par mail (julia@cuisines-schmidt.com) et m'indiquer un numéro de téléphone où vous êtes joignable ?

Par avance, merci,
Julia, équipe Schmidt
Bonjour,

Notre Service Consommateurs m’informe qu’une solution a été trouvée avec vous : votre dossier a été clôturé.
J’espère que mon intervention vous a satisfait, cela a été un plaisir pour moi de vous aider !

Bien cordialement,
Julia, équipe Schmidt
Bonjour, ma cuisine SCHMIDT date de 2003...Soit 13 ans....
Toutes les portes sont maintenant bancales depuis quelques années (2011). En démontant, on s'apercoit que cet affaissement est du à une combinaison de différent jeux entre les pièces.
Le jeu sur les charnières est acceptable vu l'âge....Mais...
Le jeu le plus important apparait donc au niveau des chevilles plastiques (porte et caisson) sur lesquelles viennent se visser les charnières...Et principalement les chevilles s'incrustant dans le caisson dont le plastique me parait particulièrement flexible.
Donc ne connaissant pas le montage de ces chevilles, sont elles justes rentrées en force ? collées ? si elles sont remplaçables et achetables dans le commerce, ne risque pas t'on d'endommager ou d'effriter le trou ou elles sont fixées ?
Merci de votre réponse.

Bonjour pascalmichel,

Concernant vos chevilles, nous vous conseillons de vérifier que ces dernières sont bien serrées. Si ce n'est pas le cas, on peut tout à fait les remplacer : il faut percer dans la cheville puis la ressortir pour ne pas endommager ou effriter le trou. Concernant le montage de ces chevilles, elles sont frappées. 

Si le jeu persiste, je vous invite à joindre le magasin le plus proche de votre domicile, afin qu'il prenne en charge la fourniture de vos charnières qui sont garanties 20 ans. 

Vous pouvez également effectuer une demande de devis auprès du magasin pour l'intervention. 

Bien cordialement,
Marie, service consommateurs Schmidt 

avatar
  • Être notifié

Cet avis intitulé « JEU AU NIVEAU DE LA FIXATION DES CHARNIERES  » posté sur Custplace respecte notre charte Vous pouvez laisser un commentaire ou un avis , attribuer une note, poser une question publiquement depuis nos espaces de confiance. En savoir plus

  • Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

  • Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

  • Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Les cookies nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires.
En continuant, vous acceptez ceci. En savoir plus sur les cookies.