Partagez votre avis
'cover Arthur Bonnet Aix En Provence

Avis du plus récent au plus ancien

(5/5)

Belle réussite

Nous remercions chaleureusement Arthur Bonnet Aix-en-Provence et plus particulièrement M Desavis d’avoir su avec brio concevoir notre cuisine, et de s’être entouré d’une équipe compétente tout au long de sa pose, à partir de produits de belle qualité. A recommander sans aucune hésitation.

avatar

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre témoignage positif et d'avoir partagé votre expérience. Nous sommes ravis d'apprendre que le projet que vous avez concrétisé avec l'équipe du magasin d'Aix en Provence vous donne entière satisfaction.

Encore merci pour votre confiance !

Chloé, siège Arthur Bonnet 

avatar
  • Être notifié
(5/5)

100% satisfait de l'agence d'Aix en Provence. Cuisine ...

100% satisfait de l'agence d'Aix en Provence. Cuisine livrée dans les délais, le plan de travail n'était pas conforme au plan, l'usine, malgré la période estivale à renvoyer un nouveau plan rapidement et le monteur, très professionnel est revenu faire le montage. Cela fait maintenant plus d'un an et aucun souci. J'écris avec beaucoup de retard pour contredire les avis négatifs que je peux lire à propos de ce cuisiniste. En tout cas pour nous c'est une réussite, et nous avons fait travailler des salariés français...

avatar

Bonjour Jean-Yves.

Nous vous remercions d'avoir pris le temps partager votre expérience. Nous sommes ravis que votre projet, élaboré en collaboration avec le magasin d'Aix en Provence, soit à la hauteur vos attentes. Nous sommes enchantés de savoir que son écoute ainsi que son professionnalisme vous aient donné entière satisfaction.

Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur dans votre cuisine !

Chloé, siège Arthur Bonnet

avatar
  • Être notifié
(1/5)

Mecontentements

Nous sommes très déçu de notre cuisiniste ainsi que de son poseur, aucun suivi sérieux, nous avons rencontré énormément de problèmes, le projet à énormément trainer et devons nous même terminer des travaux que nous avons réglés et il nous réclame de l'argent pour cela, on rêve !!! Beaucoup trop cher rapport qualité prix, nous avons été escroqué.

avatar
Pour être transparents dans les 2 sens, il faudrait donner un nom à « Mécontentements », mais par respect du client, nous ne le divulguerons pas mais ce client a eu connaissance de ce présent message par mail avant que nous ne le postions sur internet.

« Nous ne pouvons pas accepter que vous nous traitiez d’escrocs, notre société est au service de ses clients depuis + 45 ans, et nous œuvrons toujours pour les satisfaire.

Mais puisqu’il faut déballer nos affaires sur la place publique, nous allons essayer de nous défendre par ce message car vous portez atteinte à l’image de marque de notre société, et nous ne pouvons pas l’accepter.

Résumé des faits :

Vous avez signé un premier bon de commande le 05/10/2013 avec un acompte et une pose prévue en 9 ou 10/14.
Entre le 05/10/2013 et avant la commande de votre cuisine à l’usine, nous avons refait 7 fois l’étude complète de votre projet car vous changiez d’avis sans arrêt, mais avons toujours été à votre écoute durant tout ce temps. Le dernier projet a été validé par un nouveau bon de commande signé le 01/12/2014 (presqu’un an après l’initial) avec une pose en 02/15, contre 09 ou 10/14.
Ensuite, malgré vos engagements a réalisé vous-même vos travaux préparatoires dans les délais, vous nous avez décalé 3 fois la pose car vous n’étiez pas prêts à recevoir la cuisine. Nous nous sommes adaptés malgré nos plannings qui sont faits 3 mois à l’avance avec nos poseurs.
A titre d’information, la pose étant décalée de 6 semaines, votre cuisine a été entreposée par notre transporteur indépendant avec un coût de stockage supplémentaire que nous avons supporté sans aucune facture supplémentaire pour vous.
Une fois, la cuisine posée, et conforme au bon de commande signé du 01/12/2014, vous n’étiez pas satisfaite pleinement sur la profondeur du plan de travail du côté de l’évier, et vous aviez changé d’avis sur la forme de l’îlot, alors que vous aviez validé vous-même cette forme le 01/12/2014 : la pose de celui-ci a donc été suspendu à votre demande.
Après un rendez-vous sur place où votre époux, directeur en Ingénierie Industrielle, était présent et a reconnu la conformité des plans de travail avec le bon de commandé signé, vous nous avez demandé de modifier moyennant finances la profondeur du plan de travail côté évier. Cela a impliqué la quasi dépose complète de cette partie de votre cuisine. Nous n’étions pas obligé de le faire puisque notre cahier des charges avait été respecté, mais cela a été fait et contrairement à ce que vous insinuez sur internet, tout ça à nos frais, puisque le montant de votre facture est resté identique à celui du bon de commande du 01/12/2014 ( Et nous avons également pris à notre charge l’augmentation de TVA du 1/1/2014 que vous auriez dû subir conformément à la loi, soit 442€).
Vous aviez aussi EXIGE certaines finitions en bas des pilastres, non comprises, non mentionnées et non dessinées sur les plans et croquis signés le 01/12/2014, sous prétextes que cela apparaissait sur les photos du catalogue. Pour information, une photo de catalogue n’est pas contractuelle, et peut comporter des options payantes ou non (à l’image de ce qui se fait dans le domaine automobile). Néanmoins, afin de vous être agréable une nouvelle fois, nous vous avons commandé et offert ces bas de pilastres.
La pose était terminée hormis l’îlot, car toujours pas redéfini ainsi que les socles de celui-ci.
Après différentes relances pour paiement du solde de votre cuisine, vous avez voulu un nouveau rendez- vous qui a été pris pour le 30/11/2015.
Il fut convenu lors de celui-ci que nous vous fournissions gratuitement un nouveau plan de travail pour l’îlot suivant un croquis dessiné et côté par vos soins, et que vous vous engagiez à terminer la pose. Nous ne pouvons pas être responsables de vos nouveaux changements d’envies. Ce jour-là, vous nous avez réglé de façon partielle le solde en argumentant que le reliquat nous serait donné à la livraison du nouveau plan de travail pour votre îlot.
Nous avons, certes, tardé à livrer ce plan, vacances de noël, et après une relance justifiée de votre part, le plan est arrivé chez vous le jour de votre anniversaire !

Notre relation était cordiale jusqu’au jour où nous vous avons réclamé le solde de 335€ ni plus ni moins de ce que vous nous deviez par rapport au bon de commande signé le 01/12/2014, vous « pensiez » que vu les modifications, on vous en ferait cadeau, mais ce ne sera pas le cas : c’est toujours un dû. Nous tenons à vous rappeler que tous les frais incombant à toutes les modifications effectuées suite à vos changements d’avis ont été prises intégralement par notre société, ainsi que l’augmentation de TVA et les frais de stockage supplémentaires, nous vous réclamions juste notre dû, alors nous traiter d’escrocs c’est de la diffamation pure et simple, et infondé.

Nous essayons dans la mesure du possible à ce que tous nos clients soient satisfaits, et nous sommes navrés que cela n’ait pas été votre cas. D’ailleurs, d’après vos dires par mails, vous n’avez à ce jour toujours pas posé le nouveau plan de travail de votre îlot, soit plus de 3 mois après la livraison de celui-ci, et vous nous avez même suggéré de le reprendre afin de ne pas payer vos dettes : malgré les nouvelles côtes prises et dessinées par vous, il ne devait pas encore vous donner satisfaction…

Puisqu’il nous faut conclure :
Sachez qu’une très grande majorité de nos clients sont satisfaits de nos services et nous l’ont démontré lors de l’enquête qualité 2015, faite par un organisme indépendant, que nous impose la MARQUE, en nous plaçant dans les 3 meilleurs magasins de la marque ARTHUR BONNET qui compte près de 100 magasins en France, et nous voudrions les en remercier. Vague 2015 dont vous avez fait partie mais peut-être que vous n’avez pas pris le temps de leurs répondre, cela aurait été l’occasion de leurs dire votre mécontentement sur « votre concessionnaire et son poseur »….

Nous sommes profondément désolés de ne pas avoir pu vous satisfaire et cela restera un échec pour nous mais sincèrement à l’impossible nul n’est tenu… »
avatar
  • Être notifié