Partagez votre avis
Publiez votre avis sur 12 coups de midi en quelques instants
Survolez les smileys puis cliquez pour valider la note
  • Public
(5/5)

Inspiré d'une phrase du roman de E.-E. Schmitt (La ...

Avis publié par Catapulte il y a 3 mois
Inspiré d'une phrase du roman de E.-E. Schmitt (La part de l'autre):
"Le valet parti, Reichmann se déshabilla et, malgré lui, se surprit nu dans la glace. Il se sourit. Voilà devant quoi certain(e)s se pâment. C'est grotesque !
@Cata - "La part de l'autre", je l'ai sous les yeux et je l'ai lu ! Le destin d'Adolph !

"Le boursouflé viré, Trichemann se rebiffa et, malgré lui se surpris con comme un sac de riz. Il se souvint de Chicots ! Son sourire se figea" !
avatar
  • Être notifié

Cet avis intitulé « Inspiré d'une phrase du roman de E.-E. Schmitt (La ... » posté sur Custplace respecte notre charte Vous pouvez laisser un commentaire ou un avis , attribuer une note, poser une question publiquement depuis nos espaces de confiance. En savoir plus

  • Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

  • Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

  • Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Les cookies nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires.
En continuant, vous acceptez ceci. En savoir plus sur les cookies.